LE SITE DE MONTREUIL-LE-CHÉTIF - Mise à jour du site internet le 01/12/2017 - Copyright  © 2017 Tous droits réservés
DES TRIPLÉS À LA FERME DES GRANDS BERCONS Oui,   c’est   un   fait   surprenant   et   peut-être   à   inscrire   dans   le   livre   des   records   !   En effet,   le   jeudi   7   Janvier   2016,   entre   19   h   30   et   20   h30,   Allison   et   Guillaume   ont assisté   avec   stupéfaction   à   la   naissance   non   pas   de   UN,   ni   de   DEUX,   mais   de TROIS   veaux.   Cet   événement   est   déjà   remarquable   en   soi   mais,   fait   rarissime,   il s’agit de trois femelles nées de la même poche. Elles   ont   pour   nom   MAYA,   MADONNA,   MACOUMBA,   c’est   l’année   des   «   M   »   pour les   ruminants.   Nées   avec   une   dizaine   de   jours   d’avance   (à   terme   le   20   Janvier), elles   pèsent   en   moyenne   30   kg,   ce   qui   est   la   norme.   Cependant,   il   y   a   deux   ans,   à la   ferme   des   GRANDS   BERCONS,   un   veau   est   enregistré   à   15   kg   tandis      que   plus tard,   un   autre   l’est   à   80   .   La   mère   est   née   en   2009   et   c’est   son   quatrième   vêlage. Ce   qui   surprend   agréablement,   c’est   que,   sans   attendre,   elle   s’est   occupée   de   ses     trois   veaux   et,   à   priori,   elle   a   suffisamment   de   lait   pour   les   nourrir   dans   de   bonnes conditions. Jeudi   soir,   dans   la   stabulation,   la   vache   était   en   attente   dans   un   endroit   réservé     pour   vêler.   Guillaume   présent   sur   les   lieux   a   reçu   le   premier   veau.   Comme   la   mère était   «énorme»,   il   a   attendu   le   deuxième…   et,   par   acquis   de   conscience,   il   est   allé chercher   un   troisième   veau   qui   est   venu   sans   difficulté.   «Et   alors,   pourquoi   pas   un quatrième?»…   me   dit-il!   Allison,   qui   assiste   à   cet   événement,   reconnaît   que,   après une   journée   de   labeur   fatigante   devant   tous   les   événements   auxquels   il   faut   faire face, cette arrivée redonne du baume au cœur et un peu de fierté. Merci   pour   ce   fait   «d’hiver»   à   Allison   et   Guillaume   HIRON,   secondés   par   Marie- Thérèse et Bernard.
7 JANVIER 2016
Cliquez sur l'onglet pour agrandir
D.J.
Montreuil Infos